USAGES TRADITIONNELS - CONTRE INDICATIONS ET PRÉCAUTIONS D’EMPLOI

INTERNE : La plupart des huiles essentielles DIVINE ESSENCE® sont recommandées pour un usage thérapeutique. Elles doivent toujours être diluées au préalable dans de l’huile végétale. Utiliser uniquement les huiles essentielles avec la mention 100% pure et naturelle et de préférence, celles étant certifiées biologiques. Ne jamais avaler d’huiles essentielles à l’état pur et sans l’avis d’un professionnel de la santé ou d’un aromathérapeute diplômé.



USAGE CULINAIRE : Les huiles essentielles sont des produits extrêmement concentrés. Lorsque vous cuisinez, SVP vous limiter à une seule goutte d’huile essentielle pour une recette de 4 à 6 personnes. Si le goût vous semble trop prononcé, il est recommandé de tremper le bout d’une aiguille dans la bouteille d’huile essentielle puis de mélanger dans une huile végétale de qualité.



SOINS DE LA PEAU / COSMÉTIQUE : Il est souhaitable de fabriquer vos propres produits cosmétiques entièrement naturels avec les ingrédients nobles que sont les huiles essentielles, eaux florales et huiles végétales. S.V.P. vous référer aux nombreux ouvrages disponibles à la section livres de référence.

Peau : Par mesure de précaution, toujours diluer les huiles essentielles dans de l’huile végétale avant d’appliquer sur la peau. La concentration d’huiles essentielles doit se situer entre 1 à 10%. Dans de rares cas (par exemple : les lavandes et le tea tree), il est possible d’appliquer les huiles essentielles pures sur la peau. Toutefois, il faut toujours effectuer un « patch test » au préalable: appliquer une goutte pure sur l’intérieur du poignet et recouvrir d’un pansement pendant 30 à 60 minutes. Si aucune réaction cutanée n’apparaît (rougeurs, irritations), vous pouvez utiliser l’huile essentielle sans danger, sinon veuillez cesser l’utilisation immédiatement. Dans le cas d’une irritation mineure, réduisez le dosage de moitié ou plus.

Certaines huiles essentielles sont dermocaustiques (irritantes) et photosensibilisantes (ne pas appliquer sur la peau avant l’exposition au soleil, sinon des réactions cutanées, parfois graves, seraient prévisibles).

Voici la liste non exhaustive des huiles essentielles connues comme étant dermocaustiques et photosensibilisantes: Angélique racine (et non la semence), cumin (noir), tagetes et verveine citronnée. Certaines huiles de zeste d’agrumes comme la bergamote, l’orange amère (et non l’orange douce), le pamplemousse (toutes les couleurs, possiblement photosensibilisante), le citron, la limette (par expression et non distillée), la mandarine (toutes les couleurs) la tangerine ainsi que le gingembre (légèrement photosensibilisante) et la livèche (racine/herbe) le sont également. La cannelle (écorce uniquement, non la feuille) n’est pas photosensibilisante, mais elle est extrêmement irritante.

Parties du corps : Ne jamais appliquer d’huiles essentielles pures sur les régions génitales et anales, ainsi que dans les yeux ou dans les conduits auditifs.

Yeux : En cas de projection accidentelle dans les yeux, imbiber une ouate de coton ou un tampon démaquillant d’huile végétale et essuyer l’œil. Il est également recommandé d’appliquer quelques gouttes d’huile végétale directement dans le globe oculaire afin de soulager l’irritation.



BAIN : Ne jamais mettre d’huiles essentielles pures dans votre bain, car elles ne sont pas solubles dans l’eau (elles remontent à la surface). II est nécessaire de diluer de 5 à 20 gouttes dans un produit nommé SOLUBOL (émulsifiant/dispersant) que nous offrons ou dans un bain moussant neutre. On peut également les mélanger dans du lait en poudre ou dans un jaune d’œuf battu avant de verser cette préparation sous l’eau courante du robinet.



MASSAGE : Il est nécessaire de diluer les huiles essentielles (simples ou complexes) dans une huile végétale (Rose musquée, jojoba ou noisette, par exemple) avant d’effectuer un massage. Une concentration de 1 à 5% d’huile essentielle est généralement recommandée.



DIFFUSEUR : En général, 5 à 30 minutes de diffusion par jour est amplement suffisant. Éviter de saturer l’atmosphère en particules d’huiles essentielles en suspension, ce qui aurait pour effet d’irriter les yeux et les voies respiratoires.



AVIS IMPORTANT :

ÉTIQUETTE : Respecter toujours les contre-indications et les avertissements indiqués sur l’étiquette du produit et utiliser les huiles essentielles avec parcimonie (en très petites quantités).

INGESTION ACCIDENTELLE : En cas d’ingestion accidentelle, ne pas faire vomir. Boire une à deux gorgées d’eau et consulter immédiatement un centre antipoison ou un médecin.

 

Association canadienne des centres antipoison (Canada)

Pour trouver les coordonnées du centre antipoison le plus près de chez vous.

www.capcc.ca/index.html

 

Centre antipoison du Québec (Québec)

Service téléphonique sans frais 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 Téléphone sans frais : 1 800 463-5060

www.csssvc.qc.ca/services/capq_QueFaireEmpoison.php